Ma première course de nuit : le trail nocturne d’Ecuillé, c’était un vrai voyage dans la nature. On m’en avait tellement parlé que, j’avais besoin d’y assister. Cela n’a pas été facile puisque c’était ma toute première fois de réaliser une activité aussi passionnante dans la nuit. Mais, c’était sans compter que je prendrai plaisir. L’année suivante, je renouvelle donc cette belle expérience que voici.

C’est le dernier week-end de janvier, comme d’habitude, la rencontre du trail du Miosson est imminente. Un programme bien chargé avec des parcours plus ou moins coriaces. Environ 700 coureurs sont de la partie, tous en attente du lancement de la course. Je me suis inscrit au 25 km, eh bien, j’ai un objectif à atteindre cette année alors, je ne compte bien y arriver.

Une belle occasion de découvrir le trail au Pays des Ecrins. Le programme est bien chargé avec une pléthore de belles découvertes au rendez-vous. J’adore particulièrement cette période de l’année avec la présence des sapins, des petites routes insolites et un plateau à couper le souffle. Pendant mes heures perdues, j’aime y faire des déplacements à vélo pour venir explorer ce beau paysage. Mais pour l’heure, parlons de trail. Depuis quelques années, cette course a été organisée pour les passionnés comme moi.